L'eau

 

 L'eau - corps incolore, inodore, insipide, liquide à température ordinaire, composé d'hydrogène et d'oxygène (H2O), et qui peut dissoudre un certain nombre de corps. (Def. du Nouveau Larousse Médical) 

 

L'eau est le constituant essentiel de la matière vivante, source de vie, instrument de   purification, elle étanche la soif, est source de plaisirs, omniprésente dans les écritures anciennes, est pleine de mystère.

 

Composé chimique d'une grande simplicité, un atome d'oxygène et deux d'hydrogène, il comporte une énorme quantité d'interrogeants.

 Liquide faisant partie des quatre éléments de base, l'eau, le feu, l'air et la terre, l'eau est la seule à se comporter comme un solide tout en étant liquide et à passer les trois états de la matière selon la température à laquelle elle est soumise.

 

 

 

Boire est un impératif vital...

 

L’homme doit boire régulièrement, parce que son organisme perd chaque jour deux litres et demi d’eau, et son importance devient évidente si    nous pensons au fait que notre corps est constitué d’environ deux tiers de  son poids d’eau.  

En résumé, un homme de 70 kilos sans eau ne pèserait que 23 kilos.

 

Les fonctions de l’eau dans notre corps sont les mêmes que dans la nature:

 

a) Matériel de construction: est partie intégrante de toute matière vivante.

 

b) Agent chimique de transformation: participe à la fixation de ses molécules sur les glucides, lipides, protides, etc.

Forme les corps nouveaux indispensables à la nutrition. Catalyseur, elle accélère les réactions chimiques qui, sans elle, seraient impossibles.

 

c) Une entreprise de nettoyage: l’eau entraîne les déchets vers les organes destinés à purifier et éliminer les substances toxiques (toxines dissoutes dans l’urine, la bile, la transpiration et la respiration).

 

d) Régulateur thermique: par thermolyse, maintiens la température de notre corps aux alentours de 36 °C.

 

e) Protection: de notre conception à la vieillesse, l’eau protège notre corps contre les agressions externes et internes ; elle est d’une extrême importance pour l’œil, le cerveau, et l’oreille interne.

 

Elle donne à la peau la souplesse nécessaire, permettant aux différents tissus de glisser les uns sur les autres.

Depuis près de trois milliards quatre cents millions d’années, l’eau fait partie de notre terre.

La vie lui est due, sans elle, notre planète ne serait pas plus qu’un caillou poussiéreux.

Pour cette raison, la lutte contre la pollution de l’eau doit être au premier plan de nos préoccupations.

Pour nous, femmes et hommes modernes, boire de l’eau devrait être un des premiers soucis, pour être en bonne santé.

Pour fournir à notre corps l’eau nécessaire à son bon fonctionnement, on doit boire entre 8 et 10 verres par jour (1,5 à 2 lt.).

Mais on est bien obligé d’admettre qu’on ne boit pas assez, soit parce qu’on n’y pense pas, soit parce qu’on est plein de préjugés.

L’un des plus répandus étant celui qui dit que l’eau fait grossir.

Bien au contraire, l’eau augmente l’élimination dans la mesure où l’on en boit.

La femme qui ne boit pas assez augmente sa production de graisses, laissant la voie libre à l’obésité et à la cellulite.

Chez l’homme, ce phénomène se concentre surtout au niveau du ventre et autour de la taille.

 

                                                                                                                                                           

                                                                                                                                                             © daniel di lione