Brain Gym / Edu-Kinésiologie

 

 

Le Brain Gym est un ensemble d’exercices et/ou d’activités.

 

Ces activités nous aident à apprendre, à penser, à réfléchir, à mémoriser, à nous concentrer, à étudier..., mais ils sont performants aussi pour développer nos aptitudes physiques et artistiques.

 

C’est une technique présente dans le monde des enseignants, des éducateurs et certains thérapeutes (logopedes, orthoponistes, ergothérapeutes) pour aider les enfants. 

 

Le Brain Gym est aussi utilisé par les adultes en entreprise et dans le sport. 

 

Dans une société en perpétuel mouvement, le Brain Gym est un excellent outil pour faciliter l’adaptation aux changements personnels et/ou professionnels et ainsi diminuer le stress. 

 

  • But : Améliorer sa capacité d’apprentissage que ce soit, à l’école, à l’université, dans l’entreprise, dans le sport ou encore en thérapie, meilleur apprentissage de la vie et donc un mieux-être.

  • Domaine scolaire/éducatif : concentration, motivation, mémoire, dyslexie, stress sur examen, compréhension…

  • Domaine sportif : concentration, motivation, diminution du stress avant et pendant les compétitions, meilleure intégration et attention a l’entrainement...

 

 

Le Docteur Paul Dennison a fondé le Brain Gym sur trois prémises simples :

 

A. L’apprentissage est une activité naturelle et agréable qui se poursuit tout au long de la vie.

 

B. Les blocages de l’apprentissage proviennent de l’incapacité à se mouvoir à travers le stress et l’incertitude qu’entraine          toute nouvelle tâche.

 

C. Nous souffrons tous de «blocages de l’apprentissage» dans la mesure où nous n’avons pas appris à bouger.

 

Quand l’apprentissage s’effectue sous l’influence du stress, le cerveau ne se souvient de cet apprentissage que pour les aspects n’impliquant qu’un seul de ses hémisphères.

Lorsque cette situation est répétée et renforcée, l’apprentissage est ancré au stress, et le moment idéal pour apprendre de manière intégrée est perdu.

Cette impossibilité à exprimer ce qui est appris enferme l’apprenant dans un syndrome d’échec.

 

 

Le Brain Gym permet aux deux hémisphères cérébraux de travailler simultanément de façon intégrée. 

Retrouvant ainsi les fonctions d’origine de notre cerveau. 

 

 

 

 

Le travail avec le Brain Gym se focalise sur trois dimensions :

 

1– La latéralité : série de mouvements destinée à stimuler et à améliorer la connexion entre les hémisphères droit et gauche du cerveau, participe dans les compétences scolaires liées à : l’écriture, l’orthographe, l’écoute, la lecture et la compréhension. 

Améliore la coordination gauche / droite,la conscience de l’espace, l’audition et la vision.

 

2– La concentration:  série de mouvements ou d’exercices destines à restimuler les connections entre les lobes frontal et occipital, les compétences scolaires son : compréhension orale, orthographe (encodage et décodage), langage et le calcul mathématique.

Améliore l’écoute de sa propre voix, la mémoire à court terme, la réflexion (discours intérieur) et intègre la vision et l’audition au reste du corps.

 

3– Le centrage : les exercices de centrage favorisent la circulation de l’énergie favorisant le rétablissement et les connexions neuronales entre le corps et le cerveau, renforcent le changement chimique et électrique produits pendant les activités physiques et mentales. Améliore la capacité d’être examiné et le passage des épreuves scolaires ou sportives, diminue le stress. Meilleure concentration, plus d’énergie, meilleure coordination physique et mentale, favorise la communication et la sociabilité.